Citrix Application Layering

 

Depuis l’acquisition d’Unidesk par Citrix, l’intérêt pour cette technologie de superposition d’applications ne fait que s’accroître, et ce pour une bonne raison. Elle permet aux TI une gestion plus efficace des images et des opérations du cycle de vie des différentes applications, et ce tout en réduisant les efforts de déploiement et la consommation de stockage, la complexité et le coût.

Mais qu’est-ce que la superposition d’application communément appelée : application layering?

L’application layering est une technologie de livraison d’applications virtuelles s’exécutant en couches distinctes sous un bureau virtuel, mais ayant la possibilité d’interagir avec le système d’exploitation et d’autres applications comme si elles étaient installées nativement sur l’image de base.

L’approche de Citrix App Layering est quelque peu différente; non seulement les applications mais aussi le système d’exploitation est mis en couche (layer) éliminant ainsi la gestion traditionnelle de l’image.

layerIl existe plusieurs types de couches:

OS Layer – Une couche de disque virtuel contenant le système d’exploitation.

App Layer – Une couche de disque virtuel contenant une ou plusieurs applications.

User Layer – Une couche pouvant être utilisée sous des instances Windows 10 ou Windows 7 VDI permettant aux utilisateurs d’installer des applications sous des environnements non persistants.

  

Platform layerPlatform Layer – Une couche de disque virtuel qui comprend des paramètres de configuration, des outils et d’autres logiciels requis pour que les images s’exécutent sur une plate-forme particulière.

 

 

 

layered imageLayered Image – Une combinaison d’une couche OS plus une ou plusieurs plate-forme et / ou une ou plusieurs couches d’application fusionnées pour former un disque virtuel standard amorçable pouvant être utilisé avec Citrix Machine Creation Services (MCS), Citrix Provisioning Services ( PVS), ou un autre mécanisme d’un tiers.

elastic layerElastic Layer – Une couche d’application qui est attachée à la connexion d’une session de serveur XenApp ou à une machine VDI en fonction des critères de l’utilisateur.

 

 

citrix application layering

Citrix App Layering facilite la gestion d’applications et de systèmes d’exploitation ; quel que soit l’hyperviseur ou le service de provisionnement que vous utilisez.

 

Configurations supportées par Citrix App Layering

Hyperviseur

Enterprise Layer Manager [ELM]

L’appareil virtuel et les connecteurs peuvent être exécutés sous les environnements suivants:

  • Azure Resource Manager
  • Citrix XenServer 6.5, 7.0, 7.1
  • Microsoft Hyper-V, Windows Server 2012 R2
  • Acacia de Nutanix
  • VSphere vCenter 5.5.x, 6.0.x, 6.5.x

 Protocole de partage de fichiers réseaux

  • Bloc de message serveur (SMB).

Connexion réseau

  • Une connexion de 10 Go est recommandée entre l’ELM et le partage de fichiers.

Publication d’image

Plates-formes supportées :

  • Citrix MCS pour Nutanix AHV.
  • Citrix MCS for vSphere.
  • Citrix MCS pour XenServer.
  • Citrix PVS 7.1, 7.6 – 7.9, 7.11 – 7.12 avec des vitesses de réseau recommandées au PVS Store de 10 Go.
  • Citrix XenApp et XenDesktop 6.5, 7.0 – 7.13.
  • Microsoft Azure, avec des vitesses de réseau recommandées vers l’emplacement d’édition Azure de 10 Go.
  • VMware Horizon View 6.x, 7.0.x.
Remarque: View Persona Management n’est pas pris en charge avec Elastic Layering.

Système d’exploitation pour les images en couches (Layered Image)

  • Windows Server 2016, 64 bits (Éditions Standard et Datacenter).
  • Windows Server 2012 R2, 64 bits (Éditions Standard et Datacenter).
  • Windows Server 2008 R2, 64 bits (Éditions Standard et Datacenter).
  • Windows 10, 64 bits (Édition, entreprise et édition professionnelle).
  • Windows 7, 64 bits (Enterprise et Professional Editions).
  • Windows 7, 32 bits (Enterprise et Professional Editions).
La mise en page de l’application prend en charge les modules de langues uniques pour le système d’exploitation Windows US de base. Les packs de langues doivent être installés sur la machine OS avant d’importer le système d’exploitation dans une couche. Les packs de langues installés sur une version ajoutée à la couche OS ne fonctionneront pas correctement.

Service d’annuaire

  • Microsoft Active Directory.

Navigateur Internet

La console de gestion prend en charge les navigateurs suivants avec le support de Silverlight 4.0:

  • Internet Explorer v11
  • Firefox v45 et versions ultérieures qui prennent en charge Microsoft Silverlight 4.0.

Conclusion

L’application layering est la nouvelle étape dans l’évolution de la virtualisation, car celle-ci nous permet :

  • Simplification du processus d’installation d’une application en la créant sous forme de couche.
  • Coexistence entre les applications et le système d’exploitation car eux-mêmes sont des couches indépendantes.
  • Simplification de la gestion de l’image car les images de base sont construites à partir de différentes couches existantes.
  • Instauration des applications à la demande car les couches applicatives peuvent être incorporées dans l’image, ou être disponibles selon l’identité de l’utilisateur.
  • Mobilité car lorsque qu’une application ou un système d’exploitation se retrouvent sous une forme de couche, elles peuvent être utilisées par la plupart des hyperviseurs et même sur le cloud.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s