mtu mismatch

Dans l’article précèdent, mon collègue Francois Dubuc nous a parlé des recommandations pour le branchement iSCSI sur un serveur hôte vSphere. Afin d’avoir une performance et une stabilité entre les serveurs et le SAN, il faut s’assurer d’avoir une configuration optimale au niveau communication. Cette fois-ci, nous allons voir des recommandations pour les commutateurs iSCSI. Les différentes recommandations suivantes peuvent varier en fonction de votre matériel, mais celles-ci sont quand même des pistes de recherche pour votre configuration optimale.

  • Les serveurs, les commutateurs et le stockage doivent se trouver sur un même réseau local. iSCSI est une technologie de réseau local et non une technologie de réseau étendu. La latence causée par la distance a un impact majeur sur les performances d’un SAN mais surtout sur la capacité à fournir des IOPS.
  • Dédier des commutateurs au réseau iSCSI et dans le cas où cela n’est pas possible le placer dans un VLAN pour l’isoler du trafic réseau de l’entreprise. Ceci est surtout applicable pour des réseaux iSCSI 1Gbps; les réseaux 10 Gbps selon les fournisseurs n’ont souvent pas cette contrainte.
  • Mettre à jour les micro-codes des commutateurs à la dernière version. Il est recommandé de faire la mise à jour des micro-codes de toutes les composantes du réseau iSCSI. ( serveurs et contrôleurs SAN).
  •  10Gbe : Cela semble évident, mais un réseau dédié en 10Gbe va fournir une meilleure performance au niveau de la bande passante uniquement. La portion de performance relative aux contrôleurs, aux disques et à la cache ne profitent PAS d’un lien 10Gbe
  •  VLAN : Même si vous utilisez des commutateurs dédiés, nous vous recommandons de mettre un VLAN en mode Access. Premièrement pour des raisons de sécurité : éviter qu’un serveur qui serait directement branché dans le commutateur puisse avoir accès au SAN par défaut et deuxièmement certains administrateurs ont rapporté avoir vécu des problèmes avec des commutateurs Dell Powerconnect et Jumbo Frame sur le VLAN par défaut.
  • Jumbo frames : Activer le jumbo frames permet également d’améliorer la bande passante. Il est important de noter qu’il faut activer la fonction jumbo frame de bout en bout de l’infrastructure. (Serveurs + commutateurs + Contrôleurs SAN).
  • Storm-control : le trafic iSCSI est de type unicast et peut utiliser une grande quantité du lien, il est recommandé de désactiver le storm-control pour éviter la perte de paquet.
  • Spanning-tree : Désactiver spanning tree protocol ou activer le portfast pour que le port des commutateurs passe immédiatement en mode transfert. Dans le cas de l’utilisation de portfast, utiliser le mode Rapid Spanning Tree Protocol.
  •  Flow control : Activer le flow control pour éviter la perte de paquet lors de la congestion. Note : Flow control doit être activé de bout en bout de l’infrastructure.

Exemple de configuration de deux commutateurs Dell Powerconnect 8024F version 5.1.3.7 en mode stack :
La configuration suivante a été appliquée sur des commutateurs Dell Powerconnect 8XXXX connectés à des MD3XX0i pour VMware vSphere 5.5.

1. Mettre à jour le micrologiciel des serveurs, des commutateurs et des contrôleurs SAN
Nous ne détaillerons pas le processus de mise à jour du commutateur, celui-ci est très bien expliqué dans le document joint par Dell lors du téléchargement de la nouvelle version.

2. Configuration de la stack
Les ports 1 et 2 de chaque commutateur seront utilisés comme port de stack. Les ports des commutateurs seront branchés après avoir fait la configuration de ceux-ci.

Console> enable
Console# configure
Console(config)# stack
Console(config-stack)# stack-port Te1/0/1 stack
Console(config-stack)# stack-port Te1/0/2 stack

Faire la même configuration sur le deuxième commutateur, redémarrer les commutateurs et brancher les ports.

3. Rapid Spanning-Tree et Flow control
Le mode RSTP et le flowcontrol sont activés par défaut.

Console> enable
Console# configure
Console(config)# spanning-tree mode rstp
Console(config)# flowcontrol

4. Configuration VLAN

Console> enable
Console# configure
Console(config)# vlan database
Console(config-vlan)# vlan XX
Console(config-vlan)# exit
Console(config)# vlan XX
Console(config-vlanXX)# name ”VLAN iSCSI”
Console(config-vlanXX)# exit

5. Configuration des ports serveurs
Le port 3 de chaque commutateur sera utilisé pour la connexion vers un serveur.

Console# configure
Console(config)# interface range Te1/0/3,Te2/0/3
Console(config-if)# description ”Serveur”
Console(config-if)# switch mode access
Console(config-if)# switch access vlan XX
Console(config-if)# spanning-tree portfast
Console(config-if)# mtu 9216
Console(config-if)# storm-control broadcast
Console(config-if)# storm-control multicast

À faire pour chaque serveur qui sera utilisé dans l’environnement.

6. Configuration des ports SAN
Le port 21 de chaque commutateur sera utilisé pour la connexion vers le MD3600.

Console# configure
Console(config)# interface range Te1/0/21,Te2/0/21
Console(config-if)# description ”MD3600i”
Console(config-if)# switch mode access
Console(config-if)# switch access vlan XX
Console(config-if)# spanning-tree disable
Console(config-if)# mtu 9216
Console(config-if)# storm-control broadcast
Console(config-if)# storm-control multicast

À faire pour chaque port utilisé par les contrôleurs de SAN.

7. Tester et sauvegarder votre configuration
Depuis la console SSH de vos hôtes, vous pouvez tester que votre configuration fonctionne avec la commande. vmkping -d -s 8972 W.X.Y.Z
W.X.Y.Z étant l’adresse ip de votre controleur SAN.

N’oubliez pas de sauvegarder votre configuration.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s